Comment diagnostiquer un enfant hyperactif

Comment diagnostiquer un enfant hyperactif post thumbnail image

Les enfants sont des êtres innocents remplis d’énergie courant un peu partout et désirant tout connaître à la fois. Cette force qui déborde en eux peut être le symptôme du trouble de l’hyperactivité. Découvrez dans cet article comment diagnostiquer un enfant hyperactif.

L’hyperactivité

C’est une pathologie dont le nom scientifique est le TDA (H) (Trouble De l’Attention avec ou sans Hyperactivité). Il s’agit d’un trouble neurodéveloppemental fréquent. C’est une maladie assez difficile à détecter puisqu’elle ne possède pas de marqueurs biologiques qui la révèlent. Néanmoins, il existe quelques facteurs qui révèlent ce trouble chez un enfant.

Les symptômes de l’hyperactivité

Ce trouble est caractérisé par des symptômes cognitifs et comportementaux. Pour un diagnostic fiable, il faut que ces différents caractères soient remarqués sur une durée de six mois et ne dépendent d’aucun évènement particulier. Il existe un grand nombre de symptômes, mais nous nous attarderons sur les plus remarquables et les plus importants.

  • L’agitation

Bien qu’il soit le seul symptôme sur lequel l’on se cramponne, il faut rester vigilant. En effet, certains hyperactifs ne sont pas toujours agités. Les petites filles souffrant de ce trouble papillonnent souvent dans leur imagination. Elles ont tendance à être rêveuses.

Quand un enfant est hyperactif, il est agité, bouge tout le temps. Il n’arrive pas à se tenir assis. Il est impossible de le maîtriser. Quand il est encore bébé, on croirait qu’il est un enfant vraiment tonique.

  • L’inattention

À la maison, ce genre d’enfant n’arrive pas à finir les tâches qu’on lui confie. Il n’arrive pas à se concentrer. Généralement, il entreprend une nouvelle activité sans avoir fini celle qu’il avait entamée et ainsi de suite.

Les spécialistes diagnostiquent cette pathologie chez les enfants durant leurs cours de graphisme et de lecture au primaire. En effet, ces deux activités requièrent une certaine concentration et du calme. Ils arrivent difficilement à faire leurs devoirs du soir.

  • L’impulsivité

C’est un autre symptôme qui révèle ce trouble. L’enfant hyperactif veut tout immédiatement, il ne sait pas attendre la réponse à la question qu’il a posée. Généralement, il interrompt les conversations même avec ses professeurs en classe. Il est toujours trop rapide. Il casse tout et fait tout pour obtenir ce qu’il désire sans craindre de se mettre en danger.

Ce sont-là quelques symptômes phares de l’hyperactivité chez un enfant. Néanmoins, des consultations chez un médecin spécialiste sont indispensables pour un diagnostic fiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *